Des mini-guêpes contre les mouches en élevage

Le développement des mouches dans les élevages est une cause fréquente d’inconfort et de problème sanitaire. Pour réduire l’utilisation d’insecticides chimiques, la société APPI produit et commercialise des insectes auxiliaires spécifiques contre les mouches en litière sèche : TERRAPPI/ENTOMITE et APPIWASP/MG.


Pour qu’il soit efficace, le biocontrôle doit être mis en place tôt dans la saison et les "lâchers" doivent être répétés. Retrouvez toutes les informations techniques dans les fiches produits et les vidéos d’utilisation ci-dessous.


N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.



Les TERRAPPI/ENTOMITE sont des acariens prédateurs des œufs de mouches et moucherons alors que les APPIWASP/MG sont des prédateurs des pupes de mouche. Une fois libérés dans l’élevage, ces prédateurs vont consommer les mouches et entraver ou prévenir leur développement.




Comment fonctionnent les prédateurs ?


TERRAPPI & ENTOMITE

Les prédateurs des œufs et larves de mouches et moucherons.


 

Ces auxiliaires sont des acariens prédateurs consommant les œufs et les larves de mouches retrouvés dans les litières d’élevages, fumières et composts. Ils stoppent le cycle de la mouche dès le début et permettent de prévenir des invasions importantes aux beaux jours, pour des résultats optimaux, privilégier la période entre mars et avril.

Pour préserver les résultats de lutte contre le développement des mouches, il est nécessaire de combiner le traitement APPIWASP/MG en complément du TERRAPPI/ENTOMITE. Le traitement TERRAPPI/ENTOMITE doit être utilisé une seule fois en début d'année, il est possible de faire un lâcher de rappel si nécessaire.


APPIWASP & MG

Les parasitoïdes des pupes de mouches.


 

Ces parasitoïdes sont plus communément appelés « mini-guêpes » et pondent à l’intérieur des pupes de mouches pour les parasiter. Elles vont donc rechercher des pupes pour y déposer ses œufs, qui en grandissant, mangent l’intérieur de cette pupe et reproduisent le même processus arrivées au stade adulte. Chaque mini-guêpe peut parasiter jusqu’à 100 pupes de mouches.

Elles ne sont pas dangereuses pour les animaux ou pour l’Homme. Grâce à leur prospection, le cycle de la mouche se retrouve coupé avant le stade adulte. Pour préserver les résultats de lutte contre le développement des mouches, il est nécessaire de combiner le traitement APPIWASP/MG en complément du TERRAPPI/ENTOMITE. Il faut répéter à fréquence d'un mois des lâchers d'APPIWASP/MG.



Plus d'informations



Vous pouvez télécharger nos fiches :

Flyer APPIWASP/MG Flyer TERRAPPI/ENTOMITE VOIR LE GUIDE D'USAGE
Prolocoles de biocontrôle des mouches d'élevages